Peut-on vraiment parler d'une Europe des régions?

 A l'heure où l'on se prépare à élire les représentants de nos futures grandes régions françaises, jetons un petit regard sur l'organisation régionale européenne. 

 

La région, un cadre statistique imposé par l'Europe.

 

La notion de région est aujourd’hui établie dans l'ensemble des 28 Etats membres de l'Union européenne. Celle-ci a même contraint les pays ne possédant pas d'organisation régionale à en créer une. Le périmètre de ces régions est déterminé dans le cadre d’une nomenclature commune des unités territoriales statistiques (NUTS) utilisée pour le calcul de statistiques régionales.

Cette nomenclature commune des unités territoriales statistiques (NUTS) se divise en trois catégories :
- 89 régions de niveau NUTS 1 correspondant à des régions socio-économiques comme les Länder allemands ou les provinces anglaises comptant entre trois et sept millions d’habitants.
- 274 régions de niveau NUTS 2 où l’on retrouve les régions françaises et qui comptent entre 800 000 et 3 millions d’habitants. Les fonds européens s'appliquent uniquement au NUTS 2 et les Länder allemands ont été découpés en sous régions pour rentrer dans cette catégorie.
- 1 214 régions de niveau NUTS 3 qui sont des petites régions de moins de 800 000 habitants et d’au moins 150 000 pour des diagnostics particuliers comme par exemple les provinces bulgares.

 

L'unité régionale est donc utilisée par l'Union Européenne pour ses statistiques.

Mais il n'existe pas encore de démarche d'harmonisation structurelle européenne fondée sur les régions.

 

 

Selon les états-membres, des régions au statut bien différent 

Aujourd'hui, des organisations politiques régionales existent avec de grandes disparités au sein des pays européens.

On distingue trois grands types de régions :
- Les régions ayant quasiment un statut d’état dans des pays fédéraux (Allemagne, Autriche) ou quasi-fédéraux comme l'Espagne.
- Les régions au statut de collectivités territoriales qui possèdent une représentativité démocratique à l'échelon régional comme en France.
- Les régions qui ne sont finalement que des organes administratifs intermédiaires mis en place par les pouvoirs publics.

La construction de chaque organisation régionale s’est faite avec les histoires et les particularismes de chaque pays. On imagine facilement que les différences de superficie relativisent la notion de région européenne.

 

La construction des régions reste à faire dans bon nombre de pays de l'Union européenne.

 

 

Article publié le : 30/10/2015

A lire également