Prenez le temps d'écrire. Mémo à l'égard d'une classe politique inspirée.

 

 

Dans un monde citoyen en quête de sens, écrire est devenu, pour la femme ou l'homme qui porte une ambition collective, une nécessité. 

 

Donnez le cap

 

Berger

 

 

Aujourd'hui, pour devenir acteur du monde, s'insérer dans une démarche collective, comme rejoindre une association ou un parti, est un préalable élémentaire. Non content d'être porte-étendard, le collectif se fait aussi porte-voix.

Pour autant, faire partie d'un tout signifie-t-il de facto arrêter de créer et s'en remettre à la production idéologique de cet ensemble. Au contraire.

Certes l'étiquette est gage de confiance, car elle cadre et rassure.

Mais votre force d'attraction dépend avant tout de vous, de la sincérité de vos propres convitions et du courage usé à les défendre. Et pour faire valoir ces idées, ces valeurs, y a t il moyen plus efficace que de coucher vos propres mots?

De cette pédagogie dépendra votre aptitude à susciter l'adhésion à votre projet, et à fédérer.

De là grandira votre influence et donc votre capacité à changer les choses.

 

Prenez de la hauteur 

 

 Décollage de la fusée Falcon 9 SpaceX - Avril 2016

 

 

 

Loin devant les autres media, l'internet est devenu le système nerveux central de la communication moderne, parce qu'il établit une prise directe et rapide, sans filtre ni prisme déformant.

Vous devez donc soigner votre empreinte numérique.

 

L'avènement des réseaux sociaux affaiblit le débat politique. Tout simplement parce que leur format est dédié à la diffusion rapide, plutôt qu'à la lente construction. Ils invitent à la spontanéité, à l'échange. Mais leur format est inadapté à la création de valeur.

Cette course aux followers, cette volonté d'occuper le terrain, a entraîné une baisse de la qualité des contenus au profit de la quantité.

En outre, les réseaux sociaux sont devenus une véritable régie publicitaire, proposant un espace d'expression phagocyté par des espaces promotionnels ici et là. Et si vous sortiez du lot?

 

Pour être vus, il faut prendre de la hauteur et trouver le pupitre adéquat. Vous devez vous approprier un espace distinct, sobre, figé, en amont des réseaux sociaux. 

Votre inspiration ne peut se suffire des réseaux sociaux. Ils ne sont qu'un vecteur, certes très efficace, mais ils ne peuvent être la base de lancement de votre production.

Mais cela implique, oh malheur! ;-) , de s'arrêter pour prendre le temps de construire.

 

Prenez le temps 

 

Bonzai

 

 

Dans un monde saturé d'informations déferlant en ligne chaque seconde, il est nécessaire de se distinguer en apportant une réelle valeur.

Et franchement, il est rare qu'un texte de 200 mots attire l'attention d'un lecteur, en comparaison d'un texte exhaustif et argumenté comptant 2000 à 3000 mots.

Une étude américaine menée en 2015 par l'institut Orbit Media auprès d'une sélection des 1074 blogs les plus influents montra qu'ils produisaient une moyenne de 900 mots par publication.

Pour une durée passée de 2,5 heures.

Pour émerger dans ce magma d'informations, vous devez régulièrement écrire et produire du contenu consistant, argumenté et circonstancié. Des publications plus longues, plus substancielles, que les lecteurs trouveront utiles et inspirantes.

La taille n'est pas une fin en soi. Cependant, c'est un bon indicateur de valeur ajoutée, de sérieux et d'expertise, apportée aux visiteurs curieux.

 

N'ayez plus peur des commentaires, car ils ont disparu 

 

Les commentaires ont disparu

 

 

"Ecrire, c'est une façon de parler sans être interrompu", Jules Renard

 

 

Vous n'avez pas envie de passer votre temps à gérer les commentaires sur votre blog? Dîtes-vous que les lecteurs ne veulent plus y mener leurs débats.

En effet, les commentaires requièrent une modération active de la part du rédacteur, ou bien l'acceptation par ce dernier que la discussion qui en découle glissera rapidement vers une succession de désaccords, d'excès et parfois, de noms d'oiseaux.

Pour les lecteurs, il y a aussi un inconvénient à intervenir sur plusieurs blogs. D'une part ce sont autant de combinaisons identifiants-mots de passe qu'il faut utiliser et dont il faut se souvenir. Mais c'est surtout une conversation limitée sur un internet qui, lui, ne l'est pas.

C'est pourquoi la discussion se meut vers la sphère sociale. Vous souhaitez soumettre à discussion votre article? Citez l'URL et partagez-la. Incitez les commentaires sur Facebook ou Twitter, en postant et agrémentant de mots clés. La conversation aura bien lieu, mais sur les réseaux sociaux.

 

L'importance de mettre de beaux graphismes 

 

Graphismes

 

 

 

L'étude des réseaux sociaux montre que les contenus intégrant de l'image sont davantage vus et partagés qu'un simple contenu textuel. En somme, ils produisent plus d'engagement.

Ceci doit vous inciter à intégrer du contenu visuel (images de bonne résolution, infographies, schémas, graphiques) formatés pour être partagés sur les réseaux sociaux.

Auparavant considérée comme la simple illustration d'un écrit, l'image devient un élément intrinsèque du post, apportant une réelle valeur ajoutée.

Le contenu le plus efficace revêt donc deux caractéristiques: Un écrit plus dense, étoffé de beaux graphismes.

Personne ne veut voir une succession brute de photos quasi identiques, pas plus qu'un long et terne pavé de texte. La combinaison d'un texte riche, associé de beaux visuels qui viennent appuyer l'écrit sera d'une redoutable efficacité.

 

L'ère de l'engagement 

 

 

Définition du taux d'engagement sur les réseaux sociaux  

 

Auparavant, les rédacteurs scrutaient le trafic de leur page. Les chiffres clés étaient le nombre de visiteurs uniques et de pages vues. Plus ces chiffres étaient élevés, meilleur était considéré le blog.

En 2016, les chiffres qui importent ne sont plus le nombre de visiteurs ni celui des pages vues, c'est le taux d'engagement.

Ëtes-vous capables d'intéresser des lecteurs, et de les fidéliser?

Ëtes-vous capables de créer une communauté, en donnant à ces lecteurs le désir de revenir?

Ëtes-vous capable d'émettre des publications qui seront récompensées par des partages sur Twitter et des posts sur Facebook qui vous mentionnent et ainsi faire naître des dizaines de conversations sur les réseaux sociaux? Voilà les questions que vous devez vous poser.

Est-il nécessaire de rester au centre de tout cela? De toute évidence, non.

Que vous ayez une petite audience de niche, avec un réel intérêt, et une réelle capacité à dynamiser votre écrit, ou une communauté de milliers de dévoués retweeters, simples relais; ce qui importe en réalité est le taux d'engagement.

Plus votre audience est qualifiée, plus l'écrit est efficace.

 

 

Alors, si vous vous mettiez à écrire? 

 

Et si vous avez peur de la panne sèche, rappelez-vous ceci:

Rien ne fait mieux écrire que d'écrire sur ce qu'on aime. Paul Léautaud.

 

 

 

 

Antoine Doury, Président Fondateur de Revdem.

 

Revdem est une plateforme dédiée à l'expression de la communauté politique qui s'engage pour plus de transparence, de clarté et de construction.

Aujourd'hui, son road book politique est un lieu incontournable pour tout femme ou homme politique qui veut s'exprimer, être entendu, et accroître son influence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié le : 04/10/2016

A lire également